Entrer dans la couleur

On peut dire de Yan Péchin et d’Alain Damasio qu’ils sont les artistes cultes d’un temps où l’on n’aura plus besoin de le dire, même si ça ne veut rien dire. On connait, parfois sans le savoir, l’immense talent du premier, guitariste aux côtés d’Alain Bashung ou Rachid Taha, Thiéfaine, Tricky… Le second a conquis lecteurs et critiques en deux romans d’anticipation fulgurants - La Horde du Contrevent et Les Furtifs -, avec son écriture engagée, visionnaire, rageuse, physique et « poéthique », comme il dit. Ensemble, guitares, textes et voix, ils nous offrent un moment d’une rare intensité, politiquement très habité, qui bouscule l’audience et les codes et nous incite à renouer urgemment avec le vivant, au présent, parce que, culte ou pas, le futur c’est maintenant. 

Concert Littéraire d'après Les Furtifs
Rock Fiction Poéthique

« Entrer dans la couleur » est un concert de rock-fiction porté par un duo hors norme.
À la guitare électrique et acoustique : Yan Péchin, musicien-clé d’Alain Bashung, qui a accompagné aussi bien Rachid Taha, que Brigitte Fontaine, Thiéfaine, Tricky, Miossec ou Higelin...

Peintre en textures sonores, dont les doigts sont pinceaux, Yan est l’un des tous derniers Guitar Hero de l’hexagone. Un monstre capable de sortir de son manche une balade folk, un drone sourd, une nappe acide ou un riff punk, un refrain lumineux puis une mélodie rock, en s’offrant toujours des salves d’improvisation comme si pour lui, les seules notes qui comptent n’étaient pas encore écrites, mais inscrites dans ses nerfs comme un cri qui crépite et qu’il va libérer, à la gratte. Pour lui, la seule partition, c’est le texte.
Au texte et à la voix justement : Alain Damasio, l’auteur culte de la Science-fonction française, triple détenteur du Grand Prix de l’Imaginaire, qui en seulement deux romans — la Horde du Contrevent et Les Furtifs, — a dépassé les 500 000 lecteurs et conquis le public et la critique.
Figure engagée, il met ici en bouche et en cri son écriture physique et «poéthique», toute d’assonances et d’échos rythmiques et fait bruisser dans ses textes son goût de la furtivité, des voltes et du vivant face à cette société de contrôle qui nous trace tout en nous sécurisant pour mieux nous anesthésier dans nos technococons.
Issus pour beaucoup des Furtifs, les textes ciselés du concert, politiquement très habité, traversent comme une lame les enjeux de notre époque. Au fil des morceaux, ils tissent la trame de ce renouement au vivant que Damasio appelle et que Péchin opère.
Récits, slams ou manifestes, tous deux nous poussent à sortir de nos résignations pour entrer avec eux dans la couleur. « Être moins celui qui brûle que celle qui bruisse » et faire toucher du doigt et de la voix cette intuition : « s’il existe une éthique, en tant qu’être humain, c’est d’être digne de ce don sublime d’être vivant. Et d’en incarner, d’en déployer autant que faire se peut les puissances ».

Réunis sur scène, Damasio & Péchin portent le métal des mots et des notes au point d’incandescence, là où la voix devient liquide, et les sons des nappes subtiles de lave qui trouvent leur voie dans nos têtes et nos veines.

Le futur, c’est maintenant. Plus qu’un spectacle, une initiation au monde qui vient.

 

Distribution
  • voix : Alain Damasio
  • guitares : Yan Péchin
  • lumières, vidéo : Fethi Tounsi
  • son : Bertin Meynard
  • mise en scène : David Gauchard
  • directeur d'acteur : Anne Doe
  • création vidéo : Alexandre Machefel

production Ulysse Maison d'Artistes
Spectacle crée grâce au soutien du Rocher de Palmer (Cenon) et du Théâtre de L'Aire Libre (St Jacques de la Lande).

Représentations

Théâtre de l'Usine, Saint-Céré
  • vendredi 19 novembre 2021 20h30
Informations

Durée: 1h15

Tarifs

Non placé
PleinDécouverte / réduitPassion / réduit +Jeune
série unique 1916135
Informations pratiques / abonnements

Tarif découverte / réduit : abonnés découverte (et anciens abonnés découvertes), groupe à partir de 10 personnes, comités d'entreprises, personnes handicapées.
Tarif passion / réduit + : abonnés passion (et anciens abonnés passion), demandeurs d'emploi, intermittents du spectacle.
Tarif Jeunes : moins de 18 ans et étudiants de moins de 25 ans.

Offre exceptionnelle pour cette saison 21/22 : si vous étiez abonné sur la saison 20/21 du Théâtre de l'Usine ou sur le festival 2021, vous bénéficiez du tarif Découverte ou Passion selon votre abonnement, et ce quel que soit le nombre de spectacles choisis.

Abonnement Découverte : abonnement nominatif 4 spectacles minimum. Cet abonnement vous donne droit au tarif découverte.
Abonnement Passion : abonnement nominatif 8 spectacles minimum. Cet abonnement vous donne droit au tarif passion.
Le + de l’abonnement Passion : faites découvrir le Théâtre de l’Usine à un de vos ami, il profite du tarif réduit sur un des spectacles de votre abonnement !

Réserver

Archives

- saison 2020/2021
- saison 2019/2020
- saison 2018/2019
- saison 2017/2018
- saison 2016/2017
- saison 2015/2016
- saison 2014/2015
- saison 2013/2014

© 2013 Opéra Eclaté - Création PIXBULLE