Devenez mécène

Cendrillon De Joël Pommerat

Pommerat réinvente le conte populaire tout en perpétuant le plaisir de se réunir pour écouter ensemble une histoire.  

Note d'intention du metteur en scène

« Cendrillon est une très jeune fille qui avait beaucoup d’imagination. »

J’aime que le théâtre soit le point de rencontre des imaginaires ; imaginaires de l’auteur, des acteurs et des spectateurs. Caldéron écrit « Un tréteau, des acteurs et tout le théâtre est là. » Voilà ce que nous utiliserons pour raconter cette histoire lors de notre tournée en plein air. Les comédiens seront constamment au service du plateau : interprètes, bruiteurs et techniciens, offrant ainsi au public le spectacle d’une troupe au service d’un texte.

Comme en cheminant dans la pièce, le spectateur verra se construire l’histoire, les rapports et apparaître les questions. Il en sera de même pour la construction de l’esthétique et de la narration à travers l’espace et les corps, dans un souci de simplicité et de vérité.

Après Tango de Slawomir Mrozek, La noce de Bertolt Brecht et La cerisaie d’Anton Tchekhov, nous voulons poursuivre nos recherches sur le thème de la famille. Ici, nous en avons deux : la famille qui n’est plus là et la famille moderne. Le plus important pour nous, en grands positivistes, est de parler de celle qui n’est plus... Dans une société où le deuil est de plus en plus nié et tabou, que fait-on de nos morts ?

La mort fait partie de la vie. La nier, c’est refuser une vérité. Une vie construite sur le mensonge est une maison bâtie sur du sable, tout y est bancal, le rapport aux autres comme le rapport à soi. Cendrillon, en affrontant la vérité, retrouve son propre équilibre. Il en va de même pour ceux qui l’entourent, le prince et son père.

Son père envisageait une autre solution pour redonner des fondations solides à sa fille : un remariage... Mais là apparaît la famille d’accueil qui ne laisse aucune place pour la mort et tente de la dissimuler derrière les folies du jeunisme et du matérialisme. L’amour et le respect des morts n’existent pas dans cette nouvelle famille. Alors comment pourrait-elle respecter les vivants ?

Cette pièce, à travers le prisme du conte, nous permet de parler tout simplement des peurs de notre temps. Quel bonheur de pouvoir avec Cendrillon apporter des réponses lumineuses à ces questions dites sombres...

Camille de la Guillonnière

RÉSUMÉ

« Tant que tu penseras à moi tout le temps, sans jamais m’oublier plus de 5 minutes, je ne mourrai pas tout à fait. » Voila le message qu’une toute jeune fille comprend de sa mère mourante. Erreur ! Mais Sandra tente de se construire et d’entrer dans le monde des adultes avec cet ultime murmure comme ligne de conduite.

Le réel s’impose : son père décide de se remarier... Entrent alors en scène l’orgueilleuse belle-mère, épouvantée par l’idée de vieillir, et ses deux filles, adolescentes faignantes, téléphones collés à l’oreille.

Grâce à son imagination débordante et à sa Bonne Fée cynique et déjantée, Sandra va affronter la vie avec ce qu’elle recèle de découvertes, d’aspirations, d’espoirs et de rêves...

Humour... Cruauté... Émotion. Cette lumineuse réinvention du mythe de Cendrillon nous questionne avec délicatesse et poésie sur la mort, la vérité et évidemment l’amour.

L’Auteur

Né en 1963, Joël Pommerat est auteur et metteur en scène. Il ne monte que ses propres textes. Il fonde la Compagnie Louis-Brouillard en 1990, dont l’activité et la notoriété se sont considérablement accrues depuis 2004. De 2005 à 2008, il devient artiste associé à l’Espace Malraux, Scène nationale de Chambéry et de la Savoie. De mars 2007 au printemps 2010, il est artiste en résidence au théâtre des Bouffes du Nord à Paris, associé à Peter Brook. En 2012, il est artiste associé à l’Odéon à Paris. En avril 2011, Joël Pommerat a reçu le Molière du meilleur auteur et sa compagnie le Molière de la meilleure compagnie.

Distribution

Compagnie Le Temps est incertain mais on joue quand même !

Représentations

Théâtre de l'Usine
  • vendredi 22 février 20h30
Tarifs

Tarif B Placement libre
plein 16 €
réduit 14 €
passion 11 €
jeune 5 €
Informations pratiques / abonnements

Tarif réduit : abonnés Découverte, groupe à partir de 10 personnes, comité d’entreprises, adhérents Lieu Commun
Tarif Passion : abonnés Passion, demandeurs d’emploi
Tarif Jeunes : moins de 18 ans et étudiants moins de 26 ans

Abonnement Découverte : abonnement nominatif 3 spectacles minimum. Cet abonnement vous donne droit au tarif réduit.
Abonnement Passion : abonnement nominatif 8 spectacles minimum. Cet abonnement vous donne droit au tarif passion.
Nouveauté de l’abonnement Passion : faites découvrir le Théâtre de l’Usine à un de vos ami, il profite du tarif réduit sur un des spectacles de votre abonnement !

Archives

- saison 2017/2018
- saison 2016/2017
- saison 2015/2016
- saison 2014/2015
- saison 2013/2014

© 2013 Opéra Eclaté - Création PIXBULLE