Devenez mécène

Fantaisies Devos Hommage à Raymond Devos

« Le rire est une chose sérieuse avec laquelle il ne faut pas plaisanter » Raymond Devos  
Chez Devos, rien, ce n’est pas rien. La jonglerie des mots mène toujours à la chute.
Un homme qui a chu, est-il déchu ? De cette question jaillissent les tourments intérieurs des trois personnages : conflit conjugal, problèmes de voisinage, relations à Dieu, à la matière...
C’est à la lumière d’une torche que les personnages redécouvrent le théâtre : empli des rêves de chacun, ce lieu de l’imaginaire permet toutes les transformations. De chute en chute, Fantaisies Devos est un voyage musical dans la Matière à rire du grand Raymond joué et chanté par deux femmes, un homme et un piano. Les spectateurs plus âgés qui connaissent Devos, par cœur parfois, apprécient la grandeur d’une écriture qui continue de vivre après que l’interprète a disparu. Les plus jeunes découvrent un comique tissé dans une langue française élégante. Il y a aussi dans Fantaisies Devos le partage jubilatoire d’une mémoire.
Alternance de textes connus et moins connus, de chansons, de voix sur un accompagnement piano, Fantaisies Devos est un moment d’intelligence joyeuse.

LES TEXTES DU SPECTACLE

(Publiés dans Matière à rire)
Parler pour ne rien dire
Le savoir choir (accompagnement piano) Le clou
Mon chien, c’est quelqu’un
La vie, je me la dois
L’esprit faussé (chanté)
L’homme existe, je l’ai rencontré
Sens dessus dessous
Jeux de mains
Minorités agissantes
Télépathie
Sex shop (chanté)
Caen (accompagnement piano)
Matière à rire
Les ombres d’antan (extraits)
Le possédé du percepteur (accompagnement piano)
Où courent-ils ?
Les chansons que je ne chante pas (chanté)
Mourir pour vous
Un ange passe

LE MOT DU METTEUR EN SCÈNE

Devos écrit qu’il fait un comique des drames intérieurs*. Ces drames défient le temps et les genres car ils nous parlent de l’Humain.Pour faire vivre l’écriture de Devos avec trois acteurs, j’ai laissé les textes circuler d’un acteur à l’autre au cours du travail de répétitions. Certains ont été éliminés, d’autres se sont invités. Par mon écriture scénique, trois personnages, trois personnalités se sont dessinés : l’une, Sylvie, est submergée par les mini drames du quotidien (si tant est qu’il soit quotidien de tenir à un clou et de voir des atomes qui se tordent de rire), l’autre, Gilles, a des problèmes avec sa femme, son chien mais heureusement il s’en sort en chansons qu’il ne chante pas , et Marie, la troisième, la plus raisonnable de tous, s’occupe des majorités silencieuses, rassure Dieu sur l’existence de l’homme et voit les anges qui peuplent les silences des théâtres.Pour le public, ils n’ont pas de nom. Ce sont des quidams qui se parlent en Devos, se disputent son oreille. Ce sont aussi trois facettes de la vie sur lesquelles chaque spectateur peut se réfléchir et trouver Matière à rire.Dès le début, la musique nous a semblé indispensable. Au cours des répétitions, la nécessité de composer sur des textes de Devos, de les mettre en chanson s’est imposée. Gilles a donc composé des musiques originales pour chanter certains textes et en accompagner d’autres.

Ce montage fait apparaître l’actualité d’une écriture de Raymond Devos qui nous mène du quotidien de la vie à l’imaginaire du théâtre.

Chantal Charrier

Distribution
  • Metteur en scène : Chantal Charrier
  • Composition musicale, chanteur, pianiste : Gilles Favreau
  • Comédienne : Sylvie Florio
  • Comédienne, chanteuse : Chantal Charrier
  • Création lumière, régisseur : Bastien Péralta

Cie l'Esprit du Vent

Pour ses créations et ses ateliers la compagnie est soutenue par la Ville de Paris, la Région Île de France, l’Acsé, la Fondation de France, la Fondation SNCF, le Rectorat de Paris, la Spedidam, le réseau RAVIV.

Presse

“ Dans une mise en scène habile, le trio nous propose un divertissant voyage à travers les «classiques » de l’inoubliable jongleur de mots : Caen, Parler pour ne rien dire, Mon chien… De quoi aborder gaiement la rentrée !

Télérama Michèle Bourcet (03/09/2013)

" Deux comédiennes aguerries, un acteur, chanteur, pianiste facétieux. On en redemande "
Figaroscope - Nathalie Simon (16/10/13)

"Dans une ambiance très cabaret, les trois artistes (lui est également pianiste) jouent, chantent et proposent un hommage très réussi en forme de feu d’artifice."
Froggy’s delight - Nicolas Arnstam (02/09/13)

Représentations

MJC, Saint-Céré
  • vendredi 27 février 20h45
Tarifs

Plein15€
Réduit / Adhérents / Jeunes 12€
Scolaires5€

CARTE D'ADHÉRENTS : 10€
Devenez adhérents du théâtre de l'usine et bénéficiez des tarifs réduits sur tous les spectacles!

Informations pratiques / abonnements

Tarif découverte / réduit : abonnés Découverte, groupe à partir de 10 personnes, comité d’entreprises, personnes handicapées
Tarif passion / réduit + : abonnés Passion, demandeurs d’emploi, intermittents du spectacle
Tarif Jeunes : moins de 18 ans et étudiants moins de 25 ans

Abonnement Découverte : abonnement nominatif 4 spectacles minimum. Cet abonnement vous donne droit au tarif découverte.
Abonnement Passion : abonnement nominatif 8 spectacles minimum. Cet abonnement vous donne droit au tarif passion.
Le + de l’abonnement Passion : faites découvrir le Théâtre de l’Usine à un de vos ami, il profite du tarif réduit sur un des spectacles de votre abonnement !

Réserver

Archives

- saison 2018/2019
- saison 2017/2018
- saison 2016/2017
- saison 2015/2016
- saison 2014/2015
- saison 2013/2014

© 2013 Opéra Eclaté - Création PIXBULLE