Devenez mécène

La Strada Federico Fellini

Film de 1954 
De Federico Fellini
Avec Anthony Quinn, Guilietta Masina, Richard Basehart, Aldo Silvanie, Marcella Rovere, Livia Venturi
Gelsomina, une brave fille un peu simple dont la mère ne parvient pas à assurer la subsistance, a été vendue pour un plat de macaronis à un forain, Zampano. Celui-ci survit en brisant des chaînes et en crachant du feu pour distraire les gens. Gelsomina le suit dans ses tournées et le sert fidèlement, bien que son maître, homme bourru et laconique, la maltraite sans scrupule. Elle lui voue en effet un amour profond et silencieux. Un jour, elle rencontre Il Matto, un fildefériste qui l'écoute et lui parle. Lors d'une rixe avec Zampano, le seul véritable ami de Gelsomina meurt accidentellement. Peu après, la jeune femme tombe malade. Zampano, qui ne veut pas s'embarrasser d'un compagnon de route inutile, l'abandonne...
En partenariat avec le cinéma Robert Doisneau, Biars-sur-Cère

Presse

La vie des pêcheurs est dure, sur cette plage d'hiver. Pour quelques lires, Gelsomina est vendue par sa mère à Zampano, un lutteur de foire. L'adolescente lunaire suit le colosse sur la strada (« la route »), et l'assiste dans ses spectacles. Incapable de s'avouer son amour pour elle, Zampano la maltraite. Gelsomina rencontre alors le Fou, un acrobate qui mange des spaghettis sur un fil tendu entre deux immeubles...

De ce film mythique, le critique André Bazin disait : « C'est l'histoire d'un homme qui apprend à pleurer... » Ces larmes refoulées - pas par le spectateur - sont le fruit d'une rencontre improbable entre deux vagabonds en quête d'identité. Zampano, l'hercule renfrogné, gagne sa triste vie avec un numéro de cirque très métaphorique : le coeur convulsé sous les chaînes encerclant sa poitrine, il retient son souffle pour tout faire éclater. Gelsomina, sylphe fragile, survit grâce à son mimétisme : incapable d'imposer au monde sa personnalité, elle singe la démarche des bonnes soeurs, ou plie ses bras pour ressembler à un petit arbre.

Dépourvu de scénario écrasant, entièrement tourné en extérieur dans des conditions infernales, ce film itinérant vogue au gré de la composition époustouflante des acteurs. Brusque et hâbleur, Anthony Quinn rend caressante sa violence incontrôlée. Avec sa cape de deuil et sa « face d'artichaut », Giulietta Masina oscille entre Charlie Chaplin et Stan Laurel. Roulements de tambour et trépignements : voilà un chef-d'oeuvre.

Marine Landrot - Télérama - 2010

Représentations

Cinéma Robert Doisneau, Biars-sur-Cère
  • dimanche 07 décembre 20h30
Tarifs

Plein6€
Réduit / Adhérents / Jeunes 4,5€

CARTE D'ADHÉRENTS : 10€
Devenez adhérents du théâtre de l'usine et bénéficiez des tarifs réduits sur tous les spectacles!

Informations pratiques / abonnements

Tarif découverte / réduit : abonnés Découverte, groupe à partir de 10 personnes, comité d’entreprises, personnes handicapées
Tarif passion / réduit + : abonnés Passion, demandeurs d’emploi, intermittents du spectacle
Tarif Jeunes : moins de 18 ans et étudiants moins de 25 ans

Abonnement Découverte : abonnement nominatif 4 spectacles minimum. Cet abonnement vous donne droit au tarif découverte.
Abonnement Passion : abonnement nominatif 8 spectacles minimum. Cet abonnement vous donne droit au tarif passion.
Le + de l’abonnement Passion : faites découvrir le Théâtre de l’Usine à un de vos ami, il profite du tarif réduit sur un des spectacles de votre abonnement !

Réserver

Archives

- saison 2018/2019
- saison 2017/2018
- saison 2016/2017
- saison 2015/2016
- saison 2014/2015
- saison 2013/2014

© 2013 Opéra Eclaté - Création PIXBULLE