Le Vent nous portera Le Bottom Théâtre

 

Depuis plus de deux ans, le Bottom-théâtre va à la rencontre des résidents et personnels d’Ephad, collecte les moments partagés et les récits de chacun, les joies et les peines, s’interroge et interroge. Le Vent nous portera combine entre elles ces traces de vies, de textes, d’images, de son… pour en faire une histoire à jouer, sur le plateau. Grave et légère, humaine. Le spectacle fait des va-et-vient, témoigne à la fois du réel (même celui de la représentation) et s’en échappe par la fiction, par l’arrivée de personnages hauts en couleurs dans cette maison de retraite imaginaire, égarés dans les méandres du temps, qui viennent déjouer joyeusement leur « fin du monde ». Après tout, au théâtre, on peut réaliser le rêve africain du vieux Monsieur Pierre, c’est l’avantage.

 

Une sorte de "pitch"

Nous sommes à l'EPHAD. Dans un presque huis-clos, un drôle de vieux monsieur, un médecin philosophe, une aide-soignante débordée et un artiste qui joue très bien au cow-boy vont trouver une ligne de fuite pour réaliser notre rêve d'une humanité plus joyeuse.

Au début, la metteure en scène accueille le public et raconte l'immersion de la compagnie au sein de plusieurs EPHAD. Elle présente les membres de l'équipe en nommant le lien de sens qui les rassemble.

Dans ce temps au présent arrive Monsieur Pierre. Ni lui ni elle n'entrerons en contact l'un avec l'autre. Cette place de narratrice comme dans un documentaire qu'elle occupe au début, Monsieur Pierre va la bousculer, faire tout basculer et nous emporter dans la fiction. Ses rencontres et ses côtoiements avec les autres personnages vont l'amener à retrouver une verticalité, à faire naitre un désir de voyage à Soumagou, au Burkina. Les protagonistes invités dans cette histoire vont l'accompagner dans la réalisation de son rêve.

Le spectacle explore  les entrecroisements de langages (texte, images, phonographies, musique...) comme questionnement de nos réalités. La place de l’acteur, sans cesse interrogé entre sa propre réalité et celle du personnage, est chamboulée, le 4ème mur s’efface, une autre dimension apparait. Comme un pas de côté pour questionner avec légèreté la place de nos aînés dans nos sociétés  ultra normées, et accueillir le délicieux plaisir de l’incertain dans tout ce qu’il ouvre de grâce.

Le projet

Le Vent Nous Portera est le fruit d'une construction collective.

10 artistes y ont contribué en termes d'écriture et de dramaturgie.

5 sont au plateau et 2 en Régie.

Dès les premières rencontres avec les résidents et les soignants, nous avons convoqué la mise en scène, le jeu, l'écriture, la trace visuelle, sonore, numérique, la musique.

A la suite d'un temps d'immersion, l'équipe a développé des rendez-vous régulier de travail, des répétitions, des ébauches scéniques, cherchant à faire naitre le langage singulier de ce projet.

Dans Le Vent Nous Portera il s’agit de faire œuvre à partir de matières issues du réel. Il s’agit aussi de faire naître une fiction et d’inventer le fil et les passages de l’un à l’autre, l’acteur étant sans cesse interrogé entre sa propre réalité et celle du personnage.

Ainsi les acteurs et actrices, y compris la metteur en scène, sont amenés à jouer au plateau leur propre rôle comme celui du ou des personnages qu'ils ou elles ont créés. Cet aller-retour est au cœur de la dramaturgie de cette histoire.

Un seul d'entre eux, M. Pierre, sera d'un bout à l'autre le vieux Monsieur.

C'est son esprit qui nous donne le tempo, la liberté de passer d'une réalité à l'autre d'un support à l'autre. Les personnages ou les acteurs sont présents au plateaux, mais aussi dans le son, dans les images. La représentation est au présent, un présent qui laisse affleurer d'autre espaces, d'autres temps.

 

Distribution
  • Mise en scène, scénographie, jeu : Marie-Pierre Bésanger
  • Ecriture : Philippe Ponty
  • Jeu : Pierre Carrive
  • Jeu : Coralie Leblan
  • Jeu : Stéphane Schoukroun
  • Jeu : Aristide Tarnagda
  • Assistanat mise en scène : Pierre Dumond
  • Vidéo, son : João Garcia
  • Création lumières : Loris Gemignani
  • Musique : Joaquim Pavy

Production Le Bottom Théâtre
En coproduction avec L’Empreinte / Scène Nationale Brive-Tulle, Scénograph / Scène Conventionnée d’intérêt national, Saint-Céré et la ville d’Uzerche
Avec l’aide de l’OARA (Aide à la résidence) et le soutien de l’association Ah ? (Parthenay)

Autour du spectacle

En partenariat avec le Lieu Commun et le service senior du centre social de Biars-sur-Cère

Samedi 06 novembre à 20h30 - Théâtre de l’Usine

Quelle place pour les aînés dans nos vies  ? Rencontre avec le réalisateur et auteur Momar Désiré Kane et les artistes du Bottom Théâtre.

Entrée libre

Représentations

Théâtre de l'Usine, Saint-Céré
  • mercredi 10 novembre 2021 20h30
Tarifs

Tarif B Placement libre
Plein 16 €
Découverte / Réduit 14 €
Passion / Réduit + 11 €
Jeune 5 €
Informations pratiques / abonnements

Tarif découverte / réduit : abonnés découverte (et anciens abonnés découvertes), groupe à partir de 10 personnes, comités d'entreprises, personnes handicapées.
Tarif passion / réduit + : abonnés passion (et anciens abonnés passion), demandeurs d'emploi, intermittents du spectacle.
Tarif Jeunes : moins de 18 ans et étudiants de moins de 25 ans.

Offre exceptionnelle pour cette saison 21/22 : si vous étiez abonné sur la saison 20/21 du Théâtre de l'Usine ou sur le festival 2021, vous bénéficiez du tarif Découverte ou Passion selon votre abonnement, et ce quel que soit le nombre de spectacles choisis.

Abonnement Découverte : abonnement nominatif 4 spectacles minimum. Cet abonnement vous donne droit au tarif découverte.
Abonnement Passion : abonnement nominatif 8 spectacles minimum. Cet abonnement vous donne droit au tarif passion.
Le + de l’abonnement Passion : faites découvrir le Théâtre de l’Usine à un de vos ami, il profite du tarif réduit sur un des spectacles de votre abonnement !

Réserver

Archives

- saison 2020/2021
- saison 2019/2020
- saison 2018/2019
- saison 2017/2018
- saison 2016/2017
- saison 2015/2016
- saison 2014/2015
- saison 2013/2014

© 2013 Opéra Eclaté - Création PIXBULLE