Gustavo Gimeno

Gustavo Gimeno

Après des débuts aux côtés de l'Orchestre Royal du Concertgebouw ayant fait sensation au printemps 2014, il ne faisait aucun doute qu'au Concertgebouw, salle historique d'Amsterdam, un grand talent de la direction d'orchestre avait été révélé. En un rien de temps, le charismatique Espagnol a été contacté par les plus prestigieux orchestres du monde entier. Au printemps 2014, Gustavo Gimeno a été nommé Directeur Musical de l'Orchestre Philharmonique du Luxembourg dont il prendra la tête à compter de la saison 2015/16.

La saison 2014/15 sera marquée par de nouveaux débuts pour Gustavo Gimeno aux côtés, entre autres, du Deutsche Symphonie-Orchester (Orchestre symphonique allemand) de Berlin, de l' Orchestre de la Tonhalle de Zürich, de l'Orchestre de Chambre de Lausanne, de l'Orchestre Symphonique de Birmingham, de l'Orchestre Philharmonique de Rotterdam, des orchestres des radios de Stuttgart et de Hanovre, de l'Orchestre Symphonique National Danois et de l'Orchestre Symphonique de Stavanger. Parmi les solistes qui se produiront avec lui figurent Boris Giltburg, Simon Trpceski et Nicolas Altstaedt. Le printemps 2015 verra ses premiers pas au Palau de les Arts à Valence en Espagne, où il dirigera une production de Norma.

En 2013/14, Gustavo Gimeno a fait des débuts extraordinaires avec l'Orchestre Philharmonique de Munich, tant dans le cadre de concerts réservés aux abonnés que de concerts en tournée où il a partagé l'affiche avec les solistes Katia Buniatishvili, pianiste, et Anja Harteros, soprano. Il a également mené sous sa baguette l'Orchestre Symphonique de la Radio Suédoise, l'Orchestre Philharmonique du Luxembourg, le Residentie Orkest (Orchestre de la Résidence de La Haye), l'Orchestre G Verdi Milan ainsi que des orchestres espagnols tels que l'Orquesta Sinfónica de Galicia, l'Orquesta Sinfónica de Castilla y León, l'Orquesta de Valencia et l'Orquesta Sinfónica de RTVE. Il a par ailleurs fait ses premières apparitions au Japon avec l'Orchestre Philharmonique de Sendai et en Australie avec l'Orchestre Symphonique du Queensland.

 

La carrière internationale de chef d'orchestre de Gustavo Gimeno a démarré en 2012 en tant que chef d'orchestre adjoint auprès de Mariss Jansons à la tête de l'Orchestre Royal du Concertgebouw. Il a assisté, pendant plusieurs années qui se sont avérées très instructives, feu Claudio Abbado à la direction de l'Orchestra Mozart Bologna, de l'Orchestre du Festival de Lucerne et du Mahler Chamber Orchestra. En 2013, il a aussi travaillé auprès de Bernard Haitink et l'Orchestra Mozart Bologna. Son étroite collaboration avec de tels mentors a profondément marqué les années de formation de sa carrière de direction d'orchestre.

Gustavo Gimeno a aussi étroitement collaboré avec de nombreux compositeurs au rang desquels Theo Loevendie, Jacob ter Veldhuis, Pierre Boulez, Peter Eötvös et George Benjamin. En février 2014, à l'occasion de ses débuts aux côtés de l'Orchestre Royal du Concertgebouw, Gustavo Gimeno a dirigé la première européenne du deuxième concerto pour piano de Magnus Lindberg interprété par l'Orchestre du Concertgebouw et Yefim Bronfman (son dédicataire), et il a cette même année mené sous sa baguette l'Orchestre Symphonique de Suède et la soliste Tine Ting Helseth dans des œuvres de Britta Byström.

Gustavo Gimeno est né à Valence en Espagne et vit avec sa famille à Amsterdam. Pendant la période de 2001 à 2013, il a été le Percussionniste Principal de l'Orchestre Royal du Concertgebouw.

Spectacles
© 2013 Opéra Eclaté - Création PIXBULLE