Devenez mécène

Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler

D'après le texte de Luis Sepúlveda 

L'histoire

Une mouette est prise au piège dans une marée noire.
Elle arrive à voler jusqu’au port, et atterrit sur le balcon de Zorbas, le chat grand noir et gros, qui commence à peine ses vacances.
Avec ses dernières forces elle pond un oeuf.
Elle fait promettre au chat de s’occuper de l’oeuf, du poussin et de lui apprendre à voler. Et comme une promesse d’un chat du port engage tous les chats du port,
c’est toute une bande de chats qui va se lancer dans cette folle aventure.
À travers les aventures rocambolesques et drôles de Zorbas, les chats du port
et Afortunada, la petite mouette, on découvre la solidarité, la tendresse, la nature et la poésie

Le spectacle

Une comédienne seule sur scène avec son accordéon raconte et incarne tous les personnages.
Comme une femme orchestre qui tente de faire un dessin animé à elle toute seule.
C’est le spectateur qui va faire fonctionner son imaginaire et verra ainsi la mer du nord, la tempête, un œuf, une mouette et une multitude de chats.
Comme lorsque l’enfant qui passe de l’âge du livre à images à celui du roman, c’est lui qui fabrique maintenant un visage, un paysage, un détail...
Un spectacle touchant, drôle et musical, qui ouvre l’imaginaire, questionne notre rapport à l’environnement, et nous invite à rejoindre l’action à la moindre occasion.

Note d'intention de Charlotte Tessier
La première fois que j’ai lu ce roman, j’ai eu la sensation de lire notre monde avec ce doux décalage de la parole animale. C’est un roman pour enfants qui parle aux adultes, qui nous fait « grandir » parce que nous retrouvons cet état d’enfant face au monde. C’est un conte philosophique, avec toute la fantaisie et l’humour qu’apporte cette vision animale.
Je l’ai d’abord lu à voix haute à un petit garçon de cinq ans. J’ai alors réalisé tout l’enjeu qu’il y a de découvrir une histoire sans image. Comment se crée t-on nos images quand elles ne sont pas dessinées ? Comment joue t-on sur scène en laissant le spectateur imaginer les décors, les couleurs, les ambiances, les personnages ?
Cette histoire a croisé la mienne. J’ai perdu ma mère cette année là. J’ai été alors confrontée à différents questionnements : comment se retrouve t-on animal sur terre quand on est face à la vie qui s’arrête ? Comment rend-on hommage ? Comment trouver les mots pour en parler ? Comment en parler aux enfants ?
Cela faisait quelques temps que je voulais créer un solo : concevoir un projet et être seule sur scène. Tout le parallèle avec l’apprentissage de l’envol de la petite mouette prenait son sens à ce moment là. Sans l’avoir prémédité.

Vidéo

La Compagnie La Bouillonnante

La Bouillonnante aime les spectacles vivants construits à partir de thèmes bouillonnants, qui prennent le temps d’infuser à l’intérieur des artistes pour ensuite jaillir de manière pleine et juste.
Elle aime aller à la rencontre des gens pour s’inspirer de leurs paroles, ou s’inspirer de textes qui ont du sens, et en faire une création.

La Bouillonnante aime aller jouer dans des théâtres, et aussi dans les villages, les écoles, les bibliothèques. La bouillonnante aime aller jouer pour ceux pour qui c’est la première fois.

Pour elle, au coeur du théâtre il y a la rencontre humaine, sensible et authentique.

Petit historique de la compagnie

Née avec la création du spectacle Histoire d’une mouette et du chat qui lui apprit à voler, la compagnie La Bouillonnante soutient le deuxième volet du travail artistique de Charlotte Tessier.
Comédienne, metteur en scène, créatrice sonore , Charlotte avait, dans sa première période d’artiste, co-fondé la cie Les Arts Oseurs avec Périne Faivre (compagnie de théâtre et arts de la rue actuellement reconnue au niveau national). Après 10 ans de créations communes, elles ont chacune eu envie de concevoir leurs propres spectacles. Quand Charlotte revient sur scène avec cette nouvelle création il est tout naturel que Les Arts Oseurs portent ce projet. Les Arts Oseurs étant connus désormais dans l’Hérault et Charlotte habitant près d’Aix en Provence, la Bouillonnante se crée pour singulariser ce travail et faire exister sa démarche .

Histoire d’une mouette et du chat qui lui apprit à voler est son premier spectacle jeune public. C’est aussi le premier projet artistique qu’elle lance seule.

Distribution

Mise en rue : Périne Faivre / Lumières : Loïc Virlogeux / Illustrations : Chimène Voronkoff / Graphisme : Servane Tranchant

Presse

« Ce spectacle est une vraie petite pépite. Avec la seule présence d’un accordéon et d’un filet de pêche, cette comédienne crée tous les personnages : chats, mouettes et rats d’égouts prennent vie devant nous pour nous raconter l’histoire de Luis Sepulveda. Elle parie sur l’imagination et la complicité des spectateurs, sans artifice, avec un texte percutant en bouche et l’essence du théâtre » Périne Faivre, Les Arts Oseurs

Représentations

Théâtre de l'Usine, Saint-Céré
  • mercredi 10 octobre 18h00
Tarifs

Tarif jeune public Placement libre
plein 8€réduit 6€ abonnés / jeunes 5 €
Informations pratiques / abonnements

Tarif réduit : abonnés Découverte, groupe à partir de 10 personnes, comité d’entreprises, adhérents Lieu Commun
Tarif Passion : abonnés Passion, demandeurs d’emploi
Tarif Jeunes : moins de 18 ans et étudiants moins de 26 ans

Abonnement Découverte : abonnement nominatif 3 spectacles minimum. Cet abonnement vous donne droit au tarif réduit.
Abonnement Passion : abonnement nominatif 8 spectacles minimum. Cet abonnement vous donne droit au tarif passion.
Nouveauté de l’abonnement Passion : faites découvrir le Théâtre de l’Usine à un de vos ami, il profite du tarif réduit sur un des spectacles de votre abonnement !

Archives

- saison 2017/2018
- saison 2016/2017
- saison 2015/2016
- saison 2014/2015
- saison 2013/2014

© 2013 Opéra Eclaté - Création PIXBULLE