Devenez mécène

J'écris comme on se venge D'après les textes de Magyd Cherfi

La compagnie des Arts Oseurs mêlent théâtre et arts plastiques pour porter la parole de Magyd Cherfi. Une pièce forte et poétique.  

En 2004 et 2007, Magyd Cherfi (chanteur et parolier du groupe Zebda) fait paraître deux livres chez Actes Sud Livret de famille et La Trempe. Dans une suite de récits, souvenirs, textes d'humeur ou d'opinion, Magyd Cherfi livre l'histoire de sa vie et bien au-delà, celle d'une génération.

La compagnie Les Arts Oseurs est tombée sous le charme de cette parole contemporaine, urbaine et politique et s'est emparée de ce texte autobiographique.
En 2012, elle crée « Livet de famille », un spectacle en déambulation dans l'espace public qui fait le tour de France.

En 2015, elle crée « J'écris comme on se venge », comme un deuxième épisode, la suite d'une histoire avec des mots qui n'en avaient pas fini de résonner.

Cette fois, le petit garçon né dans les cités toulousaines a grandi.
Il est devenu un homme, sorti du quartier aux forceps mais toujours hanté par les siens, par leurs baisers et leurs claques, leurs bleus de travail et leur manque de mot, leur amour immense...
Avec rugosité et poésie, il nous livre une autre histoire de la République.

Sur un espace réduit, entourés de matières brutes, le peintre et la comédienne passent tour à tour d'une incarnation de la famille Cherfi, au plus près de ses couleurs et de ses coups de gueules, à de vrais moments de performances mêlant textes et peinture.

Intentions artistiques

Le public est invité dans l'atelier du peintre.
Ici, pas de scène théâtrale mais un même espacde pour le public et les artistes, parsemé de pinceaux, de pots de peintures, de supports vierges, de terre prête à modeler, de truelles et de chiffons mouillés.

La comédienne, d'abord assise avec les spectateurs, entre chez le peintre sur la pointe des pieds, pieds nus et livres à la main.
Le spectacle commence, le peinceau trace ses premiers traits, la voix crée ses premiers sons et les mots de Magyd raisonnent.

Moreno, peintre de l'instant et du mouvement devance le récit ou le rattrape. Chargé parfois de contenir le propos, la peinture arrive aussi pour permettre l'émotion.

La comédienne crée un aller-retour permanent entre lecture et incarnation, théâtralité et narration. En situant qui parle, elle se permet d'être le père, la mère, la fratrie et Magyd tout à la fois.
Puis elle assure l'univers sonore du spectacle grâce à une pédale de boucles (loop), alternant nappes mélodiques et bruitages tonitruants.

La scénographie et la mise-en-scène de Renaud Grémillon ont accompagné le désir de la compagnie pour ce projet : créer un spectacle sans artifice au plus près des langages artisitques, où le lien avec le spectateur est au centre de la proposition.

Un spectacle à destination de lieux non dédiés au théâtre afin d'aller là où le public se trouve : médiathèques, bars, collèges, lycées, cours d'immeuble, lieux de vie et espaces de travail.

En lien avec le projet Migrations porté par l'association du Lieu Commun de Saint-Céré et le Centre Social et Culturel de Biars-sur-Cère (toute la programmation du projet Migrations sera mise en ligne en septembre).

Distribution
  • Mise en scène et scénographie : Renaud Grémillon
  •  
  • Comédienne : Laure Dessertine
  •  
  • Performer visuel : Xavier Moreno
  • Collaboration artistique : Isabelle Bach
  •  

Spectacle accueilli en partenariat avec la saison culturelle du Grand Figeac.

Les soutiens :
Les Saisons Lodévois et Larzac (Com. de communes Lodèvois et Larzac – 34) Festival Les Voix de la Méditerranée (Lodève – 34)
Le Sillon - Scène conventionnée Théâtre dans l'espace public (Clermont l’Hérault – 34)
Théâtre de l’Arentelle (St Flour de Mercoire - 48)
Réseau des médiathèques de l’Hérault (34)
Collège Paul Dardé (Lodève – 34)
Conseil Général 34 et Conseil Régional Languedoc-Roussillon : Conventionnement 2014 / 2015

Représentations

Théâtre de l'Usine
  • vendredi 02 décembre 20h30
Tarifs

Tarif C Placement libre
plein 16 €
réduit 14 €
abonnés 11 €
jeunes 5 €

Tarif réduit : détenteurs de la Carte Liberté, groupes à partir de 10 personnes, comités d’entreprises, adhérents Lieu commun.
Tarif abonné : détenteurs de la Carte Passion, demandeurs d'emploi.
Tarif jeune, 5€ sur tous les spectacles sauf ceux de catégorie A à 10€ : scolaire -18 ans, étudiant -26 ans.

Abonnements

Carte Liberté : 12€. Avec cette carte fidélité profitez du tarif réduit sur tous les spectacles de la saison d’hiver, en réservant tout au long de l'année.

Carte Passion : Pour 8 spectacles minimum achetés en une seule fois, vous bénéficiez de la carte Passion qui vous donne droit au tarif abonné sur tous les spectacles de la saison d’hiver, à des invitations surprises, des rencontres avec des artistes, des répétitions, des sorties de résidence…

Archives

- saison 2016/2017
- saison 2015/2016
- saison 2014/2015
- saison 2013/2014

© 2013 Opéra Eclaté - Création PIXBULLE