Devenez mécène

Autres rendez-vous

Les BalOgraphsDirection artistique : Fanny Aguado

Qu’est-ce-que c’est ? Qu’est ce qu’on y voit et écoute ? Qu’est ce qu’on y fait ?

Fanny Aguado et l’Usine s’empare de l’ancienne salle emblématique… la cuisinent, la transforment, la détournent autour du BAL. Des DJs, des ambiances, des thèmes de soirée, un dancing, des concerts, un bar…. Un lieu de plaisir, de rencontre et de partage…vous irez de surprises en surprises. Laissez-vous embarquer et faites-nous confiance !

« Tout cela réuni fait quelque chose de très ancien, qu’on appelle la Fête, et qui est bien différent de la Distraction : tout un dispositif de sensations destiné à rendre les gens heureux, le temps d’une nuit. » Roland Barthes

Tarif : 5 €

Samedi 24 Novembre – 20h30

THE CIRCUS ELECTRO-FREAKSHOW

Vendredi 17 mai – 20h30

ANNÉES FOLLES – ELECTRO SWING

album-cover-large-28651

Approchez, approchez !
Remontez le temps et plongez dans l’époque des baraques de foires, des entre-sorts forains, des bonimenteurs et des diseuses de bonne aventure.
Notre univers est rouillé et poussiéreux, mais il respire le rêve et la fascination.
Grimper à bords de ce train fantomatique, et laissez vous envoûter par les sonorités électros et les performances des djs déjantées…
Oubliez le reste du monde le temps d’une soirée. Osez danser parmi nos monstres, nos attractions, nos phénomènes de foires.
Dress code : Femme à barbe, corps sans tête, siamoise et autres étrangetés sont les bienvenus !

visuel bal années folles

Une soirée grandiose, autour des années folles, débarque à l’Usine !
Plumes, strass et paillettes, plongez dans l’élégance de cette époque.
Un cabaret mêlant retro et moderne ou notre époque fusionnera avec les années 30 au rythme endiablé de l’électro swing : danseurs, performances, dj set, show…
Venez côtoyer le temps d’une soirée les fantômes de Gatsby le Magnifique, Joséphine Baker, ou encore Mistinguett…
Sortez vos plus beaux costumes et robes, soyez prêts pour une soirée inoubliable

rdv curieux

Le Théâtre propose des temps de rencontre, ouverts à tous, pour poser quelques jalons de l’histoire du théâtre, de la musique ou découvrir l’art contemporain… pour aborder des thèmes comme le travail de l’acteur, la place de l’auteur… en toute convivialité.
Ces rencontres permettront aussi d’approfondir quelques représentations qui se donneront au Théâtre tout au long de l’année. C’est aussi un outil de médiation que l’on apporte au spectateur, un moyen d’échanger avec les artistes et de briser la barrière scène/salle.
Ce sont des conférences, des expositions animées par des professionnels du théâtre ou de l’art, grâce à un partenariat avec l’Artothèque qui met à disposition des œuvres à voir durant deux périodes de cette saison d’hiver au Théâtre de l’Usine.

Autour de France Profonde – Projection La Corde du diable

Jeudi 29 novembre – 20h30 – Cinéma Robert Doisneau, Biars-sur-Cère

Dans le cadre du mois du film documentaire, le cinéma Robert Doisneau projette La Corde du diable de Sophie Bruneau : l’histoire d’un outil universel et familier : le fil barbelé. C’est l’histoire d’un petit outil agricole qui bascule en histoire politique  et s’installe dans le train du capitalisme. C’est l’histoire du monde et la clôture et la clôture du monde.

 

Table ronde : quels liens avons-nous à la terre ?

Mardi 4 décembre – 19h – Théâtre de l’Usine

Le Collectif La Grosse Situation se penche sur les liens entre la terre et nous, humains : bien familial, lieu de passage, source de profits, la nature des liens affectifs peut être radicalement opposée. Une question que nous déroulerons au travers d’une renocontre entre un paysan qui va quitter sa terre sur laquelle il a fondé sa vie et un nouvelle génération à la recherche d’un autre équilibre entre les humains, les plantes et les humains.

Organisé par le Lieu Commun.

Autour de La Vie parisienne

Mardi 22 janvier – 19h – Théâtre de l’Usine

Rencontre avec l’équipe de création Benjamin Moreau, Olivier Desbordes metteurs en scène, François Michels orchestration, Gaspard Brécourt direction musicale.

Visite guidée de l’exposition « L’Artothèque dialogue avec Cendrillon

Vendredi 22 février – 18h – Théâtre de l’Usine

Pour réveiller le conte séculaire à l’aune du deuxième millénaire, Joël Pommerat adapte le récit en le prenant à rebrousse-poil : point de prince charmant et d’histoire d’amour fortuit mais un retour à ce que les contes ancestraux ont de plus  cruel. L’exposition de l’artothèque  propose de créer  des liens visuels entre le conte populaire revisité et des œuvres de la collection autour de problématiques qui s’imposent au spectateur : le poids des mots, le deuil, le passage du temps, et principalement le lien, qu’il soit familial ou social, celui qui nous relie, nous tire ou nous étrangle.

Autour du Monologue de la femme gelée d’Annie Ernaux – Soirée cinéma : Place aux femmes !

Vendredi 8 mars – 18h30 / 21h – Cinéma Robert Doisneau, Biars-sur-Cère

18h30 : projection du documentaire P(o) ta tombe de Charlotte Ricco et Elodie Sylvain, portrait de femmes graffeuses en Grèce.

19h : repas proposé par le Lieu Commun, échanges sur la situation des femmes aujourd’hui dans le monde;

21h : Djamila d’Aminata Echard, portrait d’une femme au Kirghiztan.

 

Organisé en partenariat avec le Lieu Commun et le cinéma Robert Doisneau

news matériel

L’artothèque dialogue avec… Histoire d’une mouette et du chat qui lui apprit à voler

Du 19 septembre au 19 octobre

Dans une ambiance de bord de mer, il n’est pas seulement question d’animaux qui parlent mais bien de la famille, de l’adoption, de la solidarité, la séparation, mais aussi de l’environnement et de l’impact  de l’humain sur ce dernier. La sélection d’œuvres de l’artothèque propose ainsi un parcours visuel en lien avec la pièce et les multiples sources thématiques du récit original.

L’artothèque dialogue avec… Cendrillon

Du 23 janvier au 22 février

L’exposition de l’artothèque  propose de créer  des liens visuels entre le conte populaire revisité et des œuvres de la collection autour de problématiques qui s’imposent au spectateur : le poids des mots, le deuil, le passage du temps, et principalement le lien, qu’il soit familial ou social, celui qui nous relie, nous tire ou nous étrangle.

L’artothèque dialogue avec… Sous la neige

Du 13 mars au 12 avril

Les œuvres sur papier de l’artothèque poursuivent le chemin imprégné  de douceur et accessible aux plus petits. L’exposition propose une immersion dans le blanc, le tout blanc, puis le noir et blanc, qui permet de glisser sur la découverte de la trace et l’empreinte, des contraires et des opposés, sur le relief et le mouvement, et invite à se laisser porter par la simple poésie d’images délivrées de l’obligation de sens.

© 2013 Opéra Eclaté - Création PIXBULLE